Ce qu’il faut savoir pour débuter le karaté

Le karaté est l’un des plus anciens arts martiaux. Il fut développé par Maître Gichin Funakoshi dans le courant de l’année 1922. Bien plus qu’une simple technique de combat, il s’agit également d’une discipline mentale, un moyen d’autodéfense et un exercice physique. Cet article expose les essentiels à savoir pour débuter cet art martial. Focus!

Qu’est-ce que le karaté ?

Le karaté est un art martial qui se pratique en s’appuyant uniquement sur les armes naturelles du corps humain, soit à mains nues. Les pratiquants emploient notamment leurs pieds, leurs poings, leurs avant-bras, leurs genoux et leurs coudes. Dans sa forme distinctive, cet art martial est une escrime des bras et des jambes, qui s’utilisent pour riposter ou pour parer une attaque adverse. D’autres techniques comme la luxation, la projection et le reversement le complètent. Lors d’une attaque, le karatéka fait jouer la force de son adversaire pour le maîtriser grâce à des blocages rapides en même temps qu’une contre-attaque explosive. La discipline mentale du karaté enseigne à ne pas blesser ou nuire inutilement. Aussi, le karatéka ne peut se servir de son art qu’en dernier recours.

Karaté : pour qui ?

Le karaté est un sport qui n’a pas de limite d’âge. Autrement dit, tout le monde peut le pratiquer. L’important est de bien suivre son rythme pour s’évoluer. Il suffit donc de s’adapter aux capacités de son corps. Il convient tout de même de souligner que cette discipline contient quelques exigences spécifiques au niveau de la motricité, de la concentration et aussi de l’orientation spatiale. Aussi, en entamant trop tôt, l’enfant a une grande chance de perdre la motivation. Il convient alors d’attendre que celui-ci ait plus de 6 ans pour l’inscrire à un club de karaté. Pour les personnes âgées de plus de 40 ans ayant vécu de longues années d’inactivité, il est judicieux de demander l’avis de son médecin traitant avant de commencer.

Quels sont les équipements nécessaires pour pratiquer cet art martial ?

Comme pour d’autres sports et arts martiaux, le karaté exige quelques équipements spécifiques. D’abord, les pratiquants se doivent de se munir de l’uniforme appelé communément karatégi constitué d’une veste et d’un pantalon. Cette tenue est conçue en coton ou bien en composite coton/polyester. Il faut également une ceinture pour maintenir la veste. Elle permet aussi de mesurer l’évolution des pratiquants. Les ceintures portées diffèrent donc par leur couleur selon le niveau des élèves. De même, en fonction des écoles, il existe divers grades par ceinture. Lors d’une compétition ou tout simplement durant un entraînement, le port de casque peut être requis. Également, il faudra protéger certaines parties plus fragiles du corps. Le protège-dent est, entre autres, indispensable pour éviter les dents cassées ou les traumatismes de la mâchoire. Il s’utilise aussi pour éviter que les dents du haut et du bas ne s’entrechoquent durant chaque exercice. Les parties génitales sont en outre à protéger à l’aide d’une coquille.